Cession de parts de société civile : qui peut invoquer un défaut d’agrément ?

Dans une société civile, la cession de parts sociales par un associé à un autre associé ou à une personne étrangère à la société requiert, en principe, l’agrément de tous les associés.

 Soyez les premiers informés !

Recevez directement nos dernières infos dans votre boîte Email :