Les professionnels contraints à la lutte anti-gaspillage alimentaire

Le versement de détergent sur les denrées invendues encore consommables pour empêcher leur glanage est désormais sanctionné par la récente loi relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Une amende de 3 750 € et une peine complémentaire d’affichage ou de diffusion de la décision prononcée menacent ainsi les distributeurs du secteur alimentaire qui rendraient délibérément impropres à la consommation ces invendus.

 Soyez les premiers informés !

Recevez directement nos dernières infos dans votre boîte Email :